Accueil > Les Chroniques > Who's Who > Betty White

Betty White

bettywhiteimage

Peu connue chez nous, Betty White, la mamie préférée de l’Amérique est une légende vivante. En 2013, elle est entrée dans le Guinness Book pour la plus longue carrière à la télévision (70 ans!). Si Lucille Ball est la pionnière, elle en est le digne successeur et bien au-delà.

Elle a ouvert la voie à de nombreuses femmes du petit écran. Elle fut la première femme à produire une sitcom, à avoir un contrôle devant et derrière la caméra, à être animatrice de jeux, et est la seule comédienne a avoir reçu des Emmy Awards dans chaque catégorie.

Betty White découvre son amour pour la comédie lors d’une pièce de théâtre scolaire qu’elle écrit et interprète. Elle écume ensuite les auditions mais en est souvent rejetée car on ne la trouvait pas photogénique. Elle commencera donc son parcours à la radio.

Ayant finalement trouvé du boulot comme modèle et actrice, sa carrière fut interrompue par la seconde guerre mondiale et son engagement comme volontaire.

Plus tard dans les années ’40, elle anime sa propre émission de radio: The Betty White Show et commence sa carrière sur le petit écran dans Hollywood On Television. En 1952, elle présente seule cette émission en direct 5 heures 30 par jour, 6 jours par semaine, durant 4 ans! Et à l’époque, il n’y avait pas de prompteur!

La même année, elle co-fonde une maison de production et crée “Life With Elizabeth”, une sitcom dont elle tient le rôle titre. Elle avait alors 28 ans et vivait toujours chez ses parents! La série dure 3 ans et dans les années qui suivirent, elle apparaît dans de nombreuses série, jeux et émissions télévisées.

Dans les années ’70, elle tient le rôle d’une animatrice de télé nympho et sarcastique dans le Mary Tyler Moore Show.

Tout au long de sa carrière, Betty White a fait des apparitions dans de nombreuses productions, mais le rôle qui a probablement le plus marqué les mémoires, c’est celui de Rose dans les “Golden Girls”, (Les Craquantes ou Carré De Dames, chez nous) dans les années ’80.

La série relate la cohabitation de 4 quinquagénaires de Miami. Durant 180 épisodes, elle y campe une ingénue, qui vit dans sa propre réalité, naïve jusqu’au bout des ongles et souvent moquée par ses co-locataires: Blanche la mangeuse d’hommes, Dorothy la cynique et Sophia la vieille aigrie.

Histoires déjantées, disputes et réparties cinglantes offriront à la série 11 Emmy Awards dont au moins un pour chaque comédiennes. Bien que Betty White soit la plus âgée du casting, elle est actuellement la seule survivante.

Après Golden Girls, elle joue dans Madame Est Servie, Fame, Ally McBeal, That 70’s Show, Providence, Everwood, Malcolm, Boston Justice, Earl, 30 Rock, ou encore La Proposition au cinéma. Elle amuse les Etats-Unis lors d’un superbowl dans une pub pour Snickers: “t’es pas toi quand t’as faim”.

Elle apparaît dans une parodie du clip de Miley Cyrus se balançant sur une “wrecking ball”, elle fait du doublage de dessins animés et obtient même un Grammy Award pour son livre parlé: “If You Ask Me (And Of Course, You Won’t)”.

Au long de sa carrière, elle a reçu de nombreuses récompenses: Bafta, Golden Globes, et 6 Emmy Awards, le dernier en 2014.

En 2010, elle fut la présentatrice la plus âgée du mythique Saturday Night Live. En 2012, la chaîne NBC lui a consacré un show pour ses 90 ans, rassemblant près de 14 millions de téléspectateurs!

Elle anime actuellement l’émission de caméras cachées “Betty White’s Off Their Rockers” dans laquelle des personnes âgées piègent et se moquent des petits jeunes. Elle joue aussi une concierge déjantée dans Hot in Cleveland.

Betty White s’est mariée 3 fois et est veuve depuis plus de 30 ans. Elle est restée seule après le décès de son mari car elle dit que quand on a connu le meilleur, pourquoi prendre ce qui reste? Elle n’a jamais eu d’enfant et s’est très impliquée dans la cause animale. C’est aussi une fervente supportrice de Barack Obama et elle n’hésite jamais à prendre parti pour le mariage gay.

Quelle carrière pour cette american sweetheart! Elle marquera pour toujours l’histoire de la télévision et est incontestablement la reine du sitcom!

Seule ombre au tableau: elle a joué plusieurs saisons dans “Amour, Gloire Et Beauté”! Mais bon, on lui pardonnerait presque.

Allez Mamie Betty, fais-nous un câlin et tout est oublié!

À propos de Sophie Sourdiaucourt

Après un passage par l'IHECS, Sophie a découvert le langage audiovisuel en suivant un écolage de cinéma. Elle a ensuite travaillé dans une compagnie de théâtre. Depuis de nombreuses années, Sophie suit avec intérêt l'actualité des séries et était déjà une auditrice attentive d'"Aux Frontières Des Séries" avant de rejoindre l'équipe en 2012.

Laisser un commentaire

x

Regardez aussi

Bernard Yerlès

Né à Etterbeek en 1961, Bernard Yerlès commence sa carrière d’acteur au théâtre et au cinéma en Belgique en tournant, entre autres, avec André Delvaux ou Chantal Ackerman ou encore Jaco Van Dormael (Toto Le Héros). Après quelques années, il tente sa chance en France...

Are You Series? 2016

Retour sur la quatrième édition du festival belge "Are You Series?" qui se déroule depuis 2012 à Bozar à Bruxelles, marquée par la présence du showrunner Chris Brancato (Narcos), la présentation de The Young Pope et de Ku'damm 56, ainsi qu'une mise en avant du phénomène des webséries.