Accueil > Les Chroniques > Who's Who > Tony Shalhoub

Tony Shalhoub

TonyShalhoubimage

“Monk mais pas que” pourrait être le titre de cette biographie. Tony Shalhoub, de son vrai nom Anthony Marcus Shalhoub, est surtout connu pour nous avoir fait découvrir comment il était possible de conjuguer personnage attachant et troubles obsessionnels compulsifs, plus communément appelés TOC pour Adrian Monk.

Ses troubles il les explique par une enfance malheureuse et l’abandon de son père. A l’université il rencontre Trudy et plus tard, il deviendra un super policier grâce à son intelligence hors-norme. Les années passent, 1997: sa femme est victime d’un attentat à la bombe.

Suite à ce drame, ses troubles vont s’amplifier, au point qu’il sera démis de ses fonctions au sein de la police: peur des microbes, de l’altitude, des serpents, de la foule, du lait… Cela devient ingérable.

Grâce à son infirmière et son psychiatre, il retravaillera par la suite avec les forces de l’ordre de San Francisco en tant que consultant. Son idée: retrouver l’assassin de sa femme… Seule affaire qu’il n’a pas pu élucider. Voilà comment de 2002 à 2009, nous serons pris dans cette histoire de troubles obsessionnels et compulsifs par le biais d’un Adrian Monk fort et charismatique.

Soyons honnête, Tony Shalhoub interprète avec brio ce personnage, il a d’ailleurs été plusieurs fois récompensé. Et pourtant à l’époque, il n’est pas le seul acteur pressenti pour ce rôle: Dave Foley, John Ritter, Stanley Tucci. Mais pour les créateurs de la série, seul Tony Shalhoub avait cette capacité de mêler passion et humour pour faire de Monk, un personnage et une série à succès.

Je le disais, cette biographie pourrait s’appeler Monk mais pas que. Et la véritable question je me suis posée avant de faire cette bio, c’est: aurait-il eu une autre vie que Monk?

En poussant les recherches, je me suis vite rendue compte qu’Adrian Monk n’a pas été son unique rôle… Et à ma grande surprise, Monsieur Shalhoub côté ville est également un citoyen démocrate actif sur la question des droits des travailleurs aux Etats-Unis. Si c’est pas beau ça!

D’origine arabo-libanaise,Tony Shaloub est né dans une famille nombreuse de 10 enfants dans le Winsconsin. Après avoir fait ses armes au théâtre, il débarque à New York pour se perfectionner.

En 1985, il débute à Broadway dans The Odd Couple. Il y passera quelques années avant de faire ses premiers pas à la télévision en 1991 dans la sitcom Wings où il interprète Antonio Scaparcci, personnage qui deviendra tout compte fait récurrent aux côtés de l’acteur Tim Daily.

Wings, terminée ou presque, il bossera avec les frères Cohen sur Barton Fink, avant cela il enchaînera les second rôles. Au cinéma, il sera surtout remarqué par son interprétation dans Men in Black I et II pour son rôle d’armurier.

Il jouera ensuite aux côté de Sigourney Weaver dans Galaxy Quest. Mais son rôle le plus frappant au cinéma reste sans doute celui de Frank Haddad dans Couvre-Feu, Agent Spécial Du FBI avec Bruce Willis, Denzel Washington et Annette Bening… J’adore Annette Bening!

Avec The Network Of Arab-American Professionals et Zoom-In-Focus Productions, il établit parallèlement à Monk, le prix du Meilleur réalisateur arabo-américain, en 2005. Il prête sa voix en 2006 au film d’animation Cars et fera plusieurs apparitions au cinéma ainsi que de la narration de romans pour enfants.

Retour aux sources en 2010 pour sa femme et lui. Il remonte sur scène pour interpréter Saunders dans une nouvelle version de Lend Me A Tenor, à New York. La pièce est nommée pour plusieurs Tony Awards.

Tony Shalhoub renoue également avec le cinéma en 2010 en jouant dans Comment Savoir au côté de Reese Witherspoon et prête à nouveau sa voix à Luigi dans Cars 2, en 2011.

Depuis, on le retrouve à la télévision dans la série télévisée à petit budget Quick Bites. En 2013, l’acteur est nommé une deuxième fois pour le Tony Award du meilleur acteur grâce à la pièce Golden Boy.

Bref, j’aurais plutôt tendance à dire qu’il ne faut pas se fier aux évidences…

À propos de Héloïse Rouard

Journaliste de formation, Héloïse Rouard est responsable d’une association d’éducation aux médias: Action Ciné Médias Jeunes (ACMJ). Son entrée dans l’équipe? Invitée en 2007 à l'émission pour parler de son étude sur la violence dans "The Shield", la voilà conquise! Depuis, le diagnostic est sans appel: le virus a attaqué toutes ses fonctions vitales.
x

Regardez aussi

Osmosis

2019. Osmosis est le réseau social par excellence. Mais il est plus que cela car il détermine les relations amoureuses de tout un chacun... Mais que serait la vie de Thomas s'il n'avait pas suivi les conseil de la plateforme? La nouvelle technologie d'Osmosis va lui permettre de revenir dans le passé...

Patrick Dempsey

Patrick Dempsey entre en salle d'op' en 2005 au lancement de Grey's Anatomy. Pour le reste, c'est simple: "Meredith je t'aime, oui mais non, je t'aime, encore, mais cette fois c'est fini, et je t'adore pour la vie...". Mais avant de devenir chef de la chirurgie au Seattle Grace Hospital, il y a eu plusieurs étapes...