Accueil > Les Chroniques > Who's Who > Cynthia Nixon

Cynthia Nixon

cynthianixonimage

Cynthia Nixon a fait ses débuts d’actrice à 12 ans. Et c’est sur les planches de Broadway qu’elle a initié son parcours. Elle recevra sa première récompense à 14 ans seulement. Elle a notamment joué dans la version théâtrale de Angels In America et a été dirigée deux fois par Mike Nichols. A l’heure actuelle, c’est toujours au théâtre qu’elle travaille le plus. Elle a même joué dans deux pièces en même temps. Faire la liste des productions auxquelles elle a participé serait vraiment trop long. Soulignons simplement que les critiques américains remarquent l’intelligence de ses choix. Ils ne sont pas les seuls puisqu’elle a reçu un Los Angeles Drama Critics, un prix qui récompense les comédiens de théâtre. Elle est également un des membres fondateurs du Drama Department, un théâtre new yorkais.

Le cinéma n’est pas son médium préféré, en tout cas pas celui qui lui apporte ses rôles les plus phares. Mais elle a quand même investi la grande toile. Elle y a fait ses premiers pas dans Les Petites Chéries en 1980. Elle a aussi travaillé sous la direction de Sidney Lumet pour Le Prince De New York et de Milos Foreman dans Amadeus. Elle était également à l’affiche de L’Affaire Pélican d’Alan Pakula et des Valeurs De La Famille Addams de Barry Sonenfeld. A chaque fois, pourtant, il s’agit de petits rôles et Cynthia ne semble pas parvenir à s’imposer au cinéma.

Pour Cynthia Nixon, la télévision sera le médias de la gloire. Elle débute dans quelques épisodes de Nash Bridges ou d’Arabesque. Elle participe à plusieurs téléfilms dont Tanner 88 de Robert Altman. Elle auditionne pour le rôle de Dana Scully dans X-Files qui sera finalement donné à Gillian Anderson. Puis évidemment, New York s’en mêle… Pour notre bonheur à tous. Et Cynthia Nixon décroche le rôle de Miranda Hobbes dans Sex & The City en 1998.

Dès le pilote, l’avocate cynique et carriériste offre un contre-point rafraîchissant au romantisme de Carrie Bradshaw. Puis, Miranda est le personnage qui connaît la plus grande évolution. Elle met au monde un enfant. Elle accepte la nouvelle petite amie de son ex. Elle se réveille juste à temps pour récupérer l’homme de sa vie. Puis, elle met sa fierté en poche et le demande en mariage. Elle déménage pour Brooklyn afin d’offrir un jardin à son fils. A la fin de la série, Miranda nous offre un tableau tendre alors qu’elle s’occupe de sa belle-mère qui perd la tête… On est bien loin de la croqueuse d’hommes des débuts. Alors, il paraît évident que ce personnage ait rapporté l’Emmy Award de la meilleure actrice pour un second rôle et un Tony Award à Cynthia.

Et puis, Miranda semble avoir eu un effet inattendu sur elle. Récemment, c’est surtout sa vie sentimentale qui a intéressé les médias. Elle s’est séparée de son compagnon, Danny Mozes avec lequel elle est restée presque 15 ans et a eu deux enfants. Elle a déclaré son homosexualité et vit maintenant en couple avec Christine Marinoni. Juste avant la sortie du film Sex & The City, elle a déclaré que c’est le rôle de Miranda qui lui avait donné le courage de dévoiler son homosexualité au public. Sont-elles mariées ou pas, ont-elles choisi le Vermont ou New York pour la cérémonie, rien n’est clair. Et puis, cela ne nous regarde pas. Simplement, le National Enquirer a déclaré qu’elles voulaient se marier sous les feuilles rouges de l’automne. Un peu comme Steve et Miranda…

La presse s’est d’ailleurs beaucoup passionnée pour Cynthia Nixon au printemps 2008. Il faut dire qu’en plus de la sortie du film Sex & The City et de l’annonce de son homosexualité, elle a également révélé qu’elle avait dû se battre contre un cancer du sein en 2006, soit deux ans après l’arrêt de la série. Tout ceci semble encore renforcer l’image de femme forte, décidée, positive et indépendante qu’elle dégage.

Depuis la fin de Sex & The City, la carrière de Cynthia semble s’être un peu calmée. Elle a tourné dans le film Little Manhattan de Mark Levin en 2006. Elle était évidemment à l’affiche de l’adaptation cinématographique de Sex & The City et de sa suite.

C’est toujours au théâtre et à la télévision qu’elle concentre son énergie. Ses apparitions au petit écran sont probablement les plus visibles. Elle est apparue dans un épisode d’Urgence, un autre de Docteur House et un de New York: Unité Spéciale des Victimes. Dix ans après le début de Sex & The City, on attend son prochain rôle phare…

À propos de Sarah Sepulchre

Sarah Sepulchre est professeure à l’Université de Louvain (UCL, Belgique). Ses recherches portent sur les médias, les fictions, les cultures populaires, les gender studies et particulièrement sur les représentations, les liens entre réalité et fiction. Sa thèse de doctorat était centrée sur les personnages de séries télévisées.
x

Regardez aussi

Magnum: 1.01 Don’t Eat the Snow in Hawaii

L'épisode pilote de Magnum P.I. ne se distingue pas vraiment beaucoup des autres... Sauf que la série s’ouvre sur le pari que Thomas Magnum va gagner et qui va lui permettre de squatter allègrement le domaine de Robin Masters et d’utiliser... la célèbre Ferrari rouge.

The Pacific

The Pacific, c'est tout un pan peu connu par les européens de la seconde guerre mondiale, de la bataille de Guadalcanal à une permission à Melbourne en passant par les traumatismes des combats, pour terminer par la bataille de Peoleliu, la victoire finale et le retour au pays...