Noiraude (la)

noiraudeimage

Une vache qui téléphone à son psy. En voilà une drôle d’idée. C’est pourtant celle qu’ont eu Jean-Louis Fournier et Gilles Gay en créant “La Noiraude” en 1976. Diffusée en 1977 sur TF1 dans “L’île Aux Enfants”, cette série animée française de 61 épisodes de 3 minutes vous a certainement laissé des souvenirs.

Cette série met en vedette une vache noire qui téléphone à son vétérinaire, qui représente ici son psychologue, auquel elle raconte ce qui la chagrine. Les problèmes de celle-ci sont multiples et frisent parfois le ridicule: elle voudra tantôt être une biche pour pouvoir vivre un conte de fée, elle sera tantôt angoissée car ses cornes deviennent molles, ou parce qu’elle a entendu dire que les mites font des trous dans les vaches.

Nous pourrions dans un premier temps penser que “La Noiraude” est une série animée pour enfants, ce qui est en partie le cas, mais nous nous apercevrons bientôt que les thèmes vont un peu plus loin. En effet, l’un des scénarios nous relate les inquiétudes de la vache: celle-ci n’a pas gagné le concours de la plus belle vache car elle n’est pas assez grosse. La série approche donc ici le sujet tabou qu’est la recherche constante de la beauté et de minceur, et les préoccupations que cela peut engendrer.

De plus, la Noiraude espère qu’on ne l’apprécie pas que pour son lait mais aussi pour sa personnalité, ce qui peut se traduire par une volonté d’être reconnu pour qui on est en tant que personne et non pas pour ce qu’on peut fournir matériellement.

Remarquons que le vétérinaire a toujours une ou plusieurs solutions à ses problèmes, et que les épisodes se terminent constamment par un “happy end”.

Mais revenons un instant aux premières secondes de la série. “La Noiraude” fonctionne sur un système répétitif. Ainsi, même si le scénario est différent à chaque épisode, l’accroche est toujours la même:

– Allo, je voudrais parler au vétérinaire…
– Ne quittez pas je vous le passe!
– Allo docteur, la Noiraude à l’appareil…
– Qu’est ce qui ne va pas encore la Noiraude?

Voici les 4 phrases récurrentes pour tout épisode de la série. Etant donné la longueur des épisodes qui est de 3 minutes, la répétition de ces phrases devient assez lassante au bout d’un moment. Mais ces petites phrases donnent le ton. En effet, la voix de la secrétaire au bout du fil renvoie à l’image que l’on se fait de la secrétaire aigrie et désagréable, alors que le docteur a une voix rassurante, et correspond au cliché du médecin patient et toujours prêt à aider quelqu’un dans le besoin.

D’un point de vue graphique, les images imitent la peinture à l’eau, ce qui leur donne un caractère très doux. Et bien que cette technique limite la transcription des détails, les expressions du personnage sont bien reconnaissables.

Ainsi, l’adaptation de nos petits soucis de la vie quotidienne au milieu animal est une idée originale, et cette caricature nous fera prendre conscience que les préoccupations humaines sont souvent grotesques. Mais “La Noiraude” est également destinée à faire sourire par ses situations ou ses propos, et reste malgré son âge, une série animée très agréable à regarder.

Une vache qui téléphone à son psy. En voilà une drôle d'idée. C’est pourtant celle qu'ont eu Jean-Louis Fournier et Gilles Gay en créant "La Noiraude" en 1976. Diffusée en 1977 sur TF1 dans "L'île Aux Enfants", cette série animée française de 61 épisodes de 3 minutes vous a certainement laissé des souvenirs. Cette série met en vedette une vache noire qui téléphone à son vétérinaire, qui représente ici son psychologue, auquel elle raconte ce qui la chagrine. Les problèmes de celle-ci sont multiples et frisent parfois le ridicule: elle voudra tantôt être une biche pour pouvoir…

En quelques mots...

Cindy Willeme
Alexandre Marlier

La Noiraude

Critique de l'auteur: Série française de 1977 mettant en scène les états d'âme de la Noiraude, une vache déprimée. "Allo docteur..."

Note des auditeurs/lecteurs Soyez le premier ou la première !

À propos de Cindy Willeme

Cindy Willeme est licenciée en Analyse des médias. Elle a réalisé son travail de fin d’études sur la réception de la série Sex & The City, ce qui l’a amenée dans les coulisses d’AFDS.tv. Sortie des études, elle travaille dans l’organisation d’événements en rapport avec l'audio-visuel.

Laisser un commentaire

x

Regardez aussi

Six Feet Under

L’envol d’un oiseau dans le ciel, un arbre et la nature paisible face à l'horizon, deux mains qui se lâchent... Pas de doute, la mort est bien présente dans le générique de Six Feet Under. Et comment pourrait-il en être autrement puisqu'elle est l'un des sujets principaux de cette série d'Alan Ball?

CH:OS:EN

Des individus reçoivent une boîte. A l'intérieur se trouve la photo d'une autre personne, une date et une heure, une arme et une consigne: exécuter la cible. Mais ce qu'ils ne savent pas, c'est qu'ils sont également la proie de quelqu'un d'autre qui a reçu une boîte et une consigne similaires.