Accueil > Les Suppléments > Episodes > Babylon 5: The Gathering

Babylon 5: The Gathering

Babylon 5: The Gathering

Premier Contact Vorlon (The Gathering) est un téléfilm d’une heure trente. C’est le pilote de la série Babylon 5. L’usage du format téléfilm est une habitude pour cette production qui compte 5 saisons, soit 110 épisodes de 50 minutes, et 6 téléfilms qui s’égrènent sur toute la durée du programme, du pilote à l’épisode final.

Babylon 5 est le nom d’une station spatiale. C’est aussi le symbole d’un idéal. La station est située dans une zone neutre de l’espace et représente un lieu de paix et de négociation entre les différents peuples galactiques. On y retrouve l’Alliance terrienne, mais aussi les Narns, les Centauris, les Minbaris et les Vorlons. Ces cinq puissances principales sont représentées au Conseil qui tente de maintenir la paix à l’image du conseil de sécurité de l’ONU. Cela ne se fait pas sans heurts. En effet, les stations Babylon 1, 2 et 3 ont été sabotées et Babylon 4 a mystérieusement disparu 24 heures après sa mise en service. Cette énigme n’est toujours pas résolue quand s’ouvre le pilote.

Nous sommes en 2257, soit dix ans après la guerre entre les Terriens et les Minbaris. Cependant, si les communautés sont en paix, l’équilibre n’est pas facile à trouver entre les différents peuples et à cause des dissensions internes aux peuples mêmes.

Le pilote présente le moment stratégique où les Vorlons, la cinquième grande puissance, rejoignent le Conseil, rendant alors possible une véritable négociation entre toutes les nations. Les Vorlons sont un peuple mystérieux: aucun autre habitant de l’espace n’en a jamais vu et les humains disposent de peu d’information les concernant.

C’est évidemment le moment choisi par des opposants pour tenter de faire échouer cette tentative de paix. Au moment où l’ambassadeur Vorlon Kosh descend de son vaisseau, il est empoisonné. Le téléfilm présente l’enquête menée par les autorités de la station pour connaître le coupable, la recherche de l’antidote, mais aussi les tentatives pour sauver la paix et constituer le conseil.

Le pilote introduit également les personnages et les communautés qu’ils représentent. Londo Mollari est l’ambassadeur des Centauris, une nation de guerriers qui a été puissante jadis et qui a assujetti d’autres peuples. G’Kar est le porte-parole des Narns, une nation moins évoluée que les autres. Elle possède moins de technologie et a longtemps été réduite en esclavage par les Centauris. Ceci explique peut-être pourquoi G’Kar est assez vindicatif. Delenn est la représentante des Minbaris, la communauté la plus évoluée et apparemment la plus sage. Le commandant Jeffrey Sinclair siège pour l’Alliance terrienne.

Ce sont les humains qui ont construit Babylon 5 et qui poursuivent cet idéal de paix. Leur victoire sur les Minbaris leur a donné la possibilité d’imposer le projet de la station aux autres peuples. En fait, on comprendra dans le pilote que les Minbaris se sont rendus aux humains alors qu’ils leur étaient supérieurs. On n’en connaît cependant pas la raison. Les tensions inavouées, les secrets, les vengeances entre les peuples qui constitueront les intrigues de la série sont donc un peu dévoilées dans le téléfilm.

Le commandant Jeffrey Sinclair est un ancien soldat qui a participé à la bataille finale de la guerre contre les Minbaris. Il correspond au stéréotype du dirigeant de station spatiale: il est respecté par ses subordonnés, sage, courageux, conciliant et fin négociateur. Il est assisté par Ben, le docteur, Michael Garibaldi le chef de la sécurité et Laurel Takishima la capitaine de la station. Dans le téléfilm, Lita Alexander arrive sur Babylon 5. Elle est la nouvelle télépathe.

Enfin, le téléfilm introduit également l’univers qui sera celui de la série. Le monde du futur, ses technologies (les télépathes, la nanotechnologie, les hologrammes), ses vaisseaux, etc… Si la série a vieilli, il faut cependant souligner qu’à l’époque elle était à la pointe de l’utilisation des images de synthèse. Technologie qui permettra à la production de ne pas dépasser les budgets. Ils ont par exemple utilisé les images de synthèse pour représenter les vaisseaux et l’espace. Des maquettes auraient été beaucoup trop chères. Le fait que les extra-terrestres ressemblent beaucoup à des humains a également dû aider. Ils ont des membres et des corps assez ressemblants aux nôtres. Des maquillages “costumisent” un peu leur tête par des arêtes, des couleurs, des branchies, mais cela reste mineur.

Si beaucoup d’éléments sont présents en germes dans le pilote, d’autres comme l’existence d’une autre nation, les Ombres, ne seront présentées que plus tard.

Le drame est amené petit à petit dans les deux premières saisons pour éclater durant la troisième. Il sera résolu dans la quatrième. La cinquième saison dévoile les conséquences de ces événements. Si le tout semble réglé comme du papier à musique, c’est parce que c’était le cas. Au moment où ce téléfilm est tourné, l’entièreté des scénarios de Babylon 5 est déjà écrit. Le créateur savait donc exactement où il allait. On ne trouve donc pas d’impasse narrative, de question sans réponse ou de la surenchère dans les intrigues.

Premier Contact Vorlon (The Gathering) est un téléfilm d’une heure trente. C’est le pilote de la série Babylon 5. L’usage du format téléfilm est une habitude pour cette production qui compte 5 saisons, soit 110 épisodes de 50 minutes, et 6 téléfilms qui s’égrènent sur toute la durée du programme, du pilote à l’épisode final. Babylon 5 est le nom d’une station spatiale. C’est aussi le symbole d’un idéal. La station est située dans une zone neutre de l’espace et représente un lieu de paix et de négociation entre les différents peuples galactiques. On y retrouve l’Alliance…

En quelques mots...

Sarah Sepulchre
Alexandre Marlier

Babylon 5: The Gathering

Critique de l'auteur: La série a vieilli. C'est toujours compliqué de faire durer un space opera.

Note des auditeurs/lecteurs Soyez le premier ou la première !

À propos de Sarah Sepulchre

Sarah Sepulchre est professeure à l’Université de Louvain (UCL, Belgique). Ses recherches portent sur les médias, les fictions, les cultures populaires, les gender studies et particulièrement sur les représentations, les liens entre réalité et fiction. Sa thèse de doctorat était centrée sur les personnages de séries télévisées.
x

Regardez aussi

Magnum: 1.01 Don’t Eat the Snow in Hawaii

L'épisode pilote de Magnum P.I. ne se distingue pas vraiment beaucoup des autres... Sauf que la série s’ouvre sur le pari que Thomas Magnum va gagner et qui va lui permettre de squatter allègrement le domaine de Robin Masters et d’utiliser... la célèbre Ferrari rouge.

The Pacific

The Pacific, c'est tout un pan peu connu par les européens de la seconde guerre mondiale, de la bataille de Guadalcanal à une permission à Melbourne en passant par les traumatismes des combats, pour terminer par la bataille de Peoleliu, la victoire finale et le retour au pays...