bref,

brefimage

Débarquée pour la rentrée du Grand Journal de Canal + de septembre 2011, à l’époque toujours présenté par Michel Denisot, bref, a largement défrayé la chronique. La shortcom française, portée par Kyan Khojandi a remporté tout les suffrages au point de devenir un véritable phénomène de société.

Composée de 3 “sessions” de tournage, rebaptisées en saisons, la série comporte 82 épisodes et se termine par un point final.

Bref, c’est l’histoire de “je”, un trentenaire parisien célibataire, chômeur et un peu glandeur. Il vit une vie banale comme le commun des parisiens, entre ses potes envahissants et ses parents qui se disputent. Jusqu’au jour où il rencontre “cette fille” au cours d’une soirée. Il n’aura plus d’autre intérêt que de réussir à la revoir et de sortir avec elle. A côté de cela, il a de nombreuses aventures d’un soir et voit régulièrement Marla, son “plan cul régulier”.

Pas avare en cliché du dragueur miteux puisqu’il apprend à jouer de la guitare pour emballer les filles. Mais il sera pris à son jeu puisque la guitare devient une passion, et il finira par faire un concert dans un bar sous le nom “Amer De Toi”.

Kyan Khojandi, Bruno Muschio et Harry Tordjman, les créateurs de la pastille ont annoncé le 29 juin 2012 que la série s’arrêtera le 12 juillet suivant. Ils expliquent leur choix de mettre fin à l’aventure après seulement 82 épisode par l’envie de ne pas se répéter et de ne pas laisser bref, faire la saison de trop.

Retour sur ce buzz télévisuel dans notre podcast ci-dessus. Nous tenterons de savoir si la shortcom mérite son succès, si la série a bien été au bout de son concept, et si au final, elle risque de laisser des traces dans les années futures ou si elle était un succès lié à son époque.

Débarquée pour la rentrée du Grand Journal de Canal + de septembre 2011, à l'époque toujours présenté par Michel Denisot, bref, a largement défrayé la chronique. La shortcom française, portée par Kyan Khojandi a remporté tout les suffrages au point de devenir un véritable phénomène de société. Composée de 3 "sessions" de tournage, rebaptisées en saisons, la série comporte 82 épisodes et se termine par un point final. Bref, c'est l'histoire de "je", un trentenaire parisien célibataire, chômeur et un peu glandeur. Il vit une vie banale comme le commun des parisiens, entre ses potes envahissants et…

En quelques mots...

Cindy Willeme
Alexandre Marlier

bref,

Critique de l'auteur: Shortcom qui doit son succès aux réseaux sociaux, bref, a su conquérir son public grâce à son humour basé sur le quotidien de Monsieur Tout-le-Monde.

Note des auditeurs/lecteurs 4.55 ( 1 votes)

À propos de Cindy Willeme

Cindy Willeme est licenciée en Analyse des médias. Elle a réalisé son travail de fin d’études sur la réception de la série Sex & The City, ce qui l’a amenée dans les coulisses d’AFDS.tv. Sortie des études, elle travaille dans l’organisation d’événements en rapport avec l'audio-visuel.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Regardez aussi

CH:OS:EN

Des individus reçoivent une boîte. A l'intérieur se trouve la photo d'une autre personne, une date et une heure, une arme et une consigne: exécuter la cible. Mais ce qu'ils ne savent pas, c'est qu'ils sont également la proie de quelqu'un d'autre qui a reçu une boîte et une consigne similaires.

Fargo

Un vendeur d'assurances se fait marcher sur les pieds depuis son enfance. Il va croiser la route d'un vilain garçon qui va se charger de la débarrasser de celui qui l'a utilisé durant des années comme souffre-douleur... Fargo la série n'est pas une suite du film, mais une plongée dans son univers.