AFDS News

Décès de l’acteur Joseph Siravo à l’âge de 64 ans.

Joseph Siravo, qui fût un visage récurrent de la télévision, et avait interprété le rôle de Johnny Boy, père de Tony dans Les Soprano, est décédé ce dimanche à l’âge de 64 ans après un long combat contre le cancer. L’acteur était ainsi apparu dans plusieurs épisodes de la série mafieuse dans des flashback sur l’enfance de Tony Soprano. Plus récemment, en 2016, il avait partagé l’affiche de la première saison de l’anthologie judiciaire American Crime Story: The People vs O.J. Simpson. Il y avait interprété Fred Goldman, le père de l’une des deux victimes du double meurtre, Ron Goldman.

Joseph Siravo avait également été à l’écran sur de nombreuses séries, tant pour un épisode que pour des rôles récurrents. Ces dernières années, il avait notamment été au casting de Dirty Sexy Money, The Blacklist, Elementary, Blue Bloods et New Amsterdam, entre autres. Sa dernière apparition était pour le drama juridique d’ABC “For Life”, où il jouait Jerry McCormick.

Mais Joseph Siravo n’était pas qu’un acteur du petit écran, il était également un vétéran de la scène, et notamment à Broadway où il avait été à l’affiche de productions telles que “The Light In The Piazza”, “The Boys From Syracuse”, “Conversations With My Father” ou encore “Oslo”.

A la suite de l’annonce du décès, Michael Imperioli, qui a joué Christopher Moltisanti dans Les Soprano, a rendu hommage à Joseph Siravo dans un message sur Instagram: “Joe était un excellent acteur et un gars merveilleux et il nous manquera beaucoup. Sa performance de Johnny Boy Soprano était parfaite et il a également fait un John Gotti parfait dans The Wannabe de Nick Sandow. Selon moi, il fût le meilleur de tous les acteurs à avoir interprété ce personnage (…).

Via
TVLine

Rédaction

Depuis 20 ans, les journalistes d'Aux Frontières des Séries décryptent et analysent feuilletons et séries TV... Les séries sont présentes sur toutes les chaînes de télévision, à toute heure et touchent tous les publics. Ces fictions sont les héritières d’une longue tradition de « séries » qui a débuté avec la presse écrite et s’est poursuivie à la radio pour atterrir enfin sur le petit écran.

Du même auteur:

Bouton retour en haut de la page