AFDS News

Décès de l’acteur Orson Bean dans un dramatique accident

Un dramatique accident a provoqué la mort d’une figure du petit écran. Orson Bean a été tué dans un drame de la route ce vendredi à Venice, en Californie. Il avait 91 ans. L’acteur était apparu dans de nombreuses séries télévisées depuis les années ’50. Il avait tenu des rôles récurrents dans Docteur Quinn, Femme Médecin et Desperate Housewives.

Orson Bean a été heurté par une voiture et tué en traversant le Venice Boulevard de Venise. Un deuxième véhicule, dont le conducteur a été distrait n’a pas pu ralentir et a frappé l’acteur une seconde fois. Orson Bean traversait la rue animée pour se rendre au Venice Residents Theatre. L’actrice Alley Mills, son épouse depuis 27 ans, était déjà sur place lors de l’accident.

Tout au long de sa carrière, Orson Bean a joué dans de nombreux films, la plupart du temps comme acteur de soutien. Il était notamment dans L’Aventure Intérieure (Joe Dante, 1987) ou Dans La Peau de John Malkovich (Spike Jonze, 1999). Il a également joué sur et off Broadway. On a pu le voir dans nombre d’anthologies dramatiques à la télévision.

Militant depuis toujours, il a été brièvement mis sur liste noire en tant que communiste présumé durant le maccarthysme, et il n’était pas rare de le voir lors de manifestations politiques et environnementales. Il a également fondé la progressive school de la 15e rue dans les années ’60.

Dans les années ’90, il avait interprété durant 6 saisons et 146 épisodes le personnages de Loren Bray dans Docteur Quinn, Femme Médecin. On avait également pu le voir dans la courte Normal, Ohio en 2000 aux côtés de John Goodman. Son dernier rôle marquant était celui de Roy Bender durant 3 saisons dans Desperate Housewives, même s’il était apparu entre-temps dans The Guest Book, Superstore ou encore Grace Et Frankie.

Via
Deadline
Tags

Rédaction

Depuis 20 ans, les journalistes d'Aux Frontières des Séries décryptent et analysent feuilletons et séries TV... Les séries sont présentes sur toutes les chaînes de télévision, à toute heure et touchent tous les publics. Ces fictions sont les héritières d’une longue tradition de « séries » qui a débuté avec la presse écrite et s’est poursuivie à la radio pour atterrir enfin sur le petit écran.

Du même auteur:

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer