Accueil > Les Suppléments > Red Carpet > Festival de la Fiction TV de La Rochelle 2014

Festival de la Fiction TV de La Rochelle 2014

larochelle2014image

Du 10 au 14 septembre 2014 s’est déroulée la 16ème édition du Festival de la Fiction TV de la Rochelle. Et si nous n’avons pas pu y être présent cette année, nous vous proposons malgré tout un aperçu du palmarès de cette année au niveau de notre domaine de prédilection: les fictions à épisodes.

Le jury était composé cette année des comédiennes Rachida Brakni et Sabrina Ouazani, de la scénariste Christine Miller, du comédien Bruno Todeschini, du réalisateur Thierry Petit, du compositeur Stéphane Moucha et présidé par le comédien Bernard Le Coq.

Lors de la cérémonie de clôture présentée par Mathieu Madenian, le samedi 13 septembre, les séries suivantes ont été primées:

Prix de la Meilleure Série: Virage Nord pour Arte, avec notamment Judith Davis, Nicolas Cazalé, Nina Meurisse, et Mhamed Arezki.

Une petite ville française, passionnée par son club de foot, est bouleversée par l’assassinat d’un supporter dans ses tribunes, en plein match. Alex, une fille du pays, revient pour enquêter au cœur de sa ville, de sa famille, et de leur passion dévorante pour le ballon rond. Alexandra Perrucci, jeune inspectrice de la DRPJ, connaît par cœur cette ferveur d’Arcanville, la cité ouvrière dont le cœur bat pour le Racing, un club de 2ème division en situation de relégable.

Elle a grandi au milieu de ces passionnés. Son père est l’entraîneur du club depuis trente ans et sa sœur cadette, Mathilde, un pilier du club des supporters. Alexandra, elle, a préféré quitter cette ville et cette religion du ballon rond, dont elle considère qu’elle a brisé sa famille autrefois.

Virage Nord est réalisée par Virgine Sauveur sur un scénario de Virginie Sauveur, Raphaëlle Roudaut et Clara Bourreau, d’après une idée originale d’Arnaud Louvet.

Prix du Meilleur Programme court en série: Episode 2.06 de la séries Lascars pour Canal + avec Alexandre Achdjian et Issa Doumbia.

Hayet et Jo tombent l’un sur l’autre en trébuchant sur un sac poubelle. Deux petits les surprennent et la rumeur s’emballe … Jusqu’aux oreilles d’Hakim, le frère d’Hayet, qui croit que sa sœur et Jo ont fait des « trucs sales ». Il décide de régler ça avec Jo, à l’ancienne ! Bientôt, c’est toute la cité qui menace de s’affronter …

Un épisode réalisé par Barthélémy Grossmann sur un scénario d’Ismaël Sy Savané, Eldiablo, Eric Benzekri.

Prix de la meilleure interprétation masculine: Patrick Chesnais pour son rôle dans l’épisode 1.03 de la collection Mary Higgins Clark « Où es-tu maintenant ? » pour France 3.

Cela fait dix ans que Mathieu a disparu. Dix ans qu’il téléphone à sa famille, chaque année, à l’occasion de l’anniversaire de sa mère. Sans rien dire de lui. Dix ans que sa mère se ronge les sangs dans l’attente de son retour… Lorsque celle-ci est victime d’une attaque après avoir cru apercevoir son fils, sa fille Caroline décide d’agir pour mettre fin au calvaire familial. Elle part à la recherche de son frère. Son enquête va la conduire au cœur d’une affaire plus trouble qu’il n’y paraît : deux jeunes femmes ont disparu en l’espace de dix ans et tout désigne son frère. Est-il le meurtrier recherché par la police ou la victime d’une horrible machination ?

Prix de la meilleure fiction étrangère: The Honourable Woman, série britannique avec Maggie Gyllenhaal et Andrew Buchan pour la BBC.

Enfant, Nessa Stein a été témoin de l’assassinat de son père par le bras armé de l’Organisation de libération de la Palestine. Aujourd’hui proche de la quarantaine, elle est en première ligne du processus de paix au Moyen-Orient. Récemment anoblie pour son engagement, elle doit combattre les forces qui conspirent contre elle alors qu’elle attribue un marché très lucratif à un homme d’affaires palestinien.

Lorsque ce dernier est assassiné, Nessa et son frère sont étroitement surveillés par le Whitehall et le Secret Intelligence Service. Dans un contexte inquiétant d’espionnage et de paranoïa gouvernementale, The Honourable Woman est le récit du voyage intime d’une femme souhaitant corriger son passé. Écrit et réalisé par Hugo Blick, lauréat d’un Bafta et avec Maggie Gyllenhaal dans le rôle principal, la série est un thriller politique passionnant.

Prix spécial du jury pour la fiction étrangère: Mr Sloane, série britannique avec Nick Frost, Olivia Colman pour Sky Atlantic

Décembre 1969. Jeremy Sloane est littéralement au bout du rouleau. Il a été licencié de son poste de comptable, sa femme Janet l’a quitté pour « se trouver » et il est en total désarroi. Ayant même raté son suicide, il passe désormais la plupart de ses soirées dans un pub, noyant son chagrin avec ses amis d’enfance, Ross, Reggie et Beans.

Pourtant, un matin, l’horizon s’éclaircit: il a rendez-vous pour un nouvel emploi et vient de rencontrer Robin, une américaine libre d’esprit croisée par hasard dans une quincaillerie. Les premiers signes d’une nouvelle vie, heureuse ? série créée par Robert B. Weide.

À propos de Alexandre Marlier

Alexandre Marlier est journaliste et animateur radio. Il a notamment travaillé pour les réseaux belges « Nostalgie » et « Sud Radio ». Il travaille également en presse écrite. Il a ainsi écrit, entre autres, plusieurs articles pour le défunt « Génération Séries ». Il est également membre de l'A.C.S., l'Association des Critiques de Séries. Enfin, Alex est « Casting Voix » ou « Voix Off » pour des documentaires, films d’entreprises, ...
x

Regardez aussi

Séries Mania 2018: Episode 5

Séries Mania Lille Hauts-de-France se termine petit à petit. Les 9 jours hauts en couleurs et en fictions que le festival nous a fait vivre se referment progressivement. Mais les découvertes et les activités se poursuivent malgré tout jusqu'à ce samedi 5 mai 2018.

Séries Mania 2018: Episode 3

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas à Séries Mania 2018. Entre projections et rencontres, animations et compétition, le choix est vaste, tant pour les professionnels que pour le grand public. Côté projection, retour sur la britannique Kiss Me First et l'israélienne Autonomie.