Accueil > Les Suppléments > Red Carpet > Série Series Saison 3: Jour 3

Série Series Saison 3: Jour 3

Série Series Saison 3: Jour 3

Dernière journée de cette saison 3 de Série Series avec à nouveau un programme chargé. Avec plusieurs rendez-vous importants dont le Line Up In Series, l’occasion pour les diffuseurs d’une dizaine de pays européens de présenter leurs lignes éditoriales respectives aux producteurs et créateurs présents. Un pitch en 10 minutes chrono pour se rendre compte de la diversité des télévisions européennes.

Et puis en deux sessions, Ca Tourne a présenté un teaser ou un montage court de 7 séries en cours de production. Au programme: The Stone (Suède), Norskov (Danemark), Viva Hate (Suède), Les Témoins (France), The Heavy Water War (Norvège), Critical (Royaume-Uni) et Charlie (Irlande).

Enfin, une troisième rencontre professionnelle, Pilotes En Séries, a permis à de jeunes productions de se présenter à d’éventuels diffuseurs ou investisseurs. En 10 minutes, l’occasion de présenter un teaser et le projet de manière succincte. La France était fortement représentée avec la majorité des séries proposées, excepté la présence d’une équipe suédoise, un pays décidément bien présent lors de cette 3ème saison du festival. Au niveau des genres présentés, il y en avait pour tous les goûts: de la shortcom au thriller technologique en passant par le drama politique. Au vu de la qualité des projets présentés, on a envie de les voir aboutir. L’avenir nous dira si ceux-ci se concrétiseront.

Série Series Saison 3: Jour 3

Cette 3ème journée du festival ne se limitait pas seulement à ces rencontres plus professionnelles, puisque des projections et des études de cas ont également été proposées aux festivaliers. Le Danemark nous a proposé Heartless, une teen série horrifique racontant l’histoire de jumeaux orphelins qui se nourrissent du souffle d’humains “normaux”. Ils partent à la recherche de leurs origines à l’intérieur d’un pensionnat huppé. Une série fantastique qui joue la carte de la sobriété au niveau des effets spéciaux comme c’est souvent le cas dans les séries scandinaves du même type. Parfois un peu facile dans son scénario, la série se révèle malgré tout passionnante et très esthétique.

Présentée ce jeudi soir, Les Hommes De L’Ombre saison 2, a fait l’objet d’une étude de cas. Il y a bien entendu été largement question des soucis connus par la production entre les deux saisons: le départ de Nathalie Baye, la mise au bac de 6 épisodes déjà écrits suite au départ de l’actrice, le scénariste que jete l’éponge, la réécriture par une nouvelle équipe sous contrainte de temps pour un lancement de production dans un délai court… Bref, une production qui n’a pas été de tout repos et qui a mis les nerfs des scénaristes et des producteurs à rude épreuve.

Série Series Saison 3: Jour 3

Enfin, dernière série présentée cette année, la britannique “The Wrong Mans”. Un thriller comédie plutôt drôle et passionnant, autour de 2 nigauds qui trouvent un téléphone portable qui va les emmener dans une histoire d’enlèvement, de rançon volée, de services secrets… C’est l’épisode 2, très chargé en scènes d’action, qui a été présenté pour l’occasion. Le réalisateur Jim Field Smith était présent pour l’occasion et a présenté divers aspects de la série. La faute d’orthographe dans le titre, par exemple, a été voulue pour bien montrer qu’il s’agit ici d’une comédie.

Série Series Saison 3: Jour 3

Enfin, Série Series saison 3 s’est refermé sur un concert de 3 formations très différentes, associées pour nous interpréter des génériques, connus ou moins connus. Se sont réunis pour l’occasion le quatuor Symphonifilm (musiciens spécialisés dans l’enregistrement de musiques de films), Les Gadjos (jazz manouche) et Kiz (groupe pop/rock décalé, déjà repéré dans des reprises de génériques). On passera sur la présentation calamiteuse et (en tous cas) mal comprise de VinVin (Cyrille de Lasteyrie) qui a probablement jeté un léger froid sur le théâtre de Fontainebleau.

Il faut dire que l’ambiance était déjà morose à l’entrée du théâtre, la France ayant perdu son match de qualification pour les quarts de finale de la coupe du monde de football. Du coup, le concert a eu un peu de mal à démarrer, mais c’est bien rattrapé par la suite, passant de classiques du genre (La Croisière S’Amuse, Drôles De Dames) à des thèmes plus récents (Games Of Thrones, Breaking Bad, Grey’s Anatomy).

Série Series Saison 3: Jour 3

Le bilan de cette 3ème saison du festival Série Series: les rencontres de Fontainebleau, en 3 éditions, sont devenues l’un des festivals majeurs autour de la fiction européenne à épisodes. Non seulement l’équipe d’organisation (composée, pour rappel, de professionnels des séries) poursuit sa route de programmation pointue et exigeante, tout en exposant des séries un peu plus grand public; mais en plus, elle nous propose de nouvelles initiatives plus qu’intéressantes pour les professionnels présents (Pilotes en Séries, Ca Tourne, Line Up In Series,…).

Seul petit bémol de cette année, le cinémobile, alternative au cinéma de Fontainebleau utilisé l’an dernier. Ce camion cinéma étant limité à environ 80 places, il s’est retrouvé à plusieurs reprises complet très rapidement. Et du coup, si vous suiviez d’autres conférences, qui ne manquaient évidemment pas de déborder un peu sur l’horaire prévu, il vous était impossible de participer à la suivante. Gageons que ce petit souci sera réglé l’an prochain.

Ce petit défaut mis à part, on sent clairement l’organisation désormais bien rodée et quasi sans faille, sans oublier une équipe sympathique et à l’écoute des besoins de chacun. Avec en plus la présence d’un public venu en masse et plus nombreux que l’an dernier, les séances de projections étant pour la plupart ouvertes à tous et gratuites. Un festival à ne surtout pas manquer l’an prochain pour tout amateur de séries de qualités si vous avez l’occasion de vous y rendre.

À propos de Alexandre Marlier

Alexandre Marlier est journaliste et animateur radio. Il a notamment travaillé pour les réseaux belges « Nostalgie » et « Sud Radio ». Il travaille également en presse écrite. Il a ainsi écrit, entre autres, plusieurs articles pour le défunt « Génération Séries ». Il est également membre de l'A.C.S., l'Association des Critiques de Séries. Enfin, Alex est « Casting Voix » ou « Voix Off » pour des documentaires, films d’entreprises, ...
x

Regardez aussi

Séries Mania 2018: Episode 5

Séries Mania Lille Hauts-de-France se termine petit à petit. Les 9 jours hauts en couleurs et en fictions que le festival nous a fait vivre se referment progressivement. Mais les découvertes et les activités se poursuivent malgré tout jusqu'à ce samedi 5 mai 2018.

Séries Mania 2018: Episode 3

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas à Séries Mania 2018. Entre projections et rencontres, animations et compétition, le choix est vaste, tant pour les professionnels que pour le grand public. Côté projection, retour sur la britannique Kiss Me First et l'israélienne Autonomie.