Accueil > Les Chroniques > Génériques en Série > Agence Tous Risques (l’)

Agence Tous Risques (l’)

L'Agence Tous Risques

L’Agence Tous Risques, la série télévisée américaine diffusée de 1983 à 1987, tout le monde s’en souvient.

Ce dont on ne se souvient pas toujours, c’est comment s’est créée cette agence. Je vous résume le début de la série en quelques mots.

Pendant la guerre du Vietnam, le chef hiérarchique de l’Agence Tous Risques, le Colonel Morrison, leur a donné l’ordre de cambrioler la banque d’Hanoï afin de précipiter la fin du conflit.

Ils réussissent leur mission, mais quatre jours après la fin des combats, ils retrouvent le colonel assassiné par les Vietcong et le quartier général entièrement brûlé.

Par conséquent, aucune preuve n’existe indiquant que l’Agence Tous Risques agissait sous ordres. Pour cette raison, ils sont envoyés en prison par une cour de justice militaire.

Le générique de la première saison commence par cette introduction:

“Il y a dix ans (en 1972), une unité de commando d’élite stationnée au Viêt Nam fut envoyée en prison par un tribunal militaire. Ces hommes s’évadèrent rapidement d’une prison de haute sécurité de Los Angeles. Aujourd’hui, encore recherchés par le gouvernement, ils survivent comme des soldats de fortune. Si vous avez un problème, si personne ne peut vous aider et si vous pouvez les trouver, peut-être pourrez vous engager l’Agence Tous Risques”.

Venons-en maintenant au générique. La version que vous allez écouter est celle de la quatrième saison.

Sur les premières images, celles d’un hélicoptère qui dépose des militaires au sol, on entend une voix-off qui nous explique qui sont les hommes de l’Agence Tous Risques. Ce texte est une variante de celui que je viens de vous lire.

L’image devient rouge et le nom de la série apparaît en blanc. On entend des tirs de mitrailleuses et c’est alors que commence la célèbre musique de la série. Elle est signée Pete Carpenter et Mike Post.

Ce dernier est le compositeur de nombreuses musiques de génériques de séries télé comme par exemple: CHiP’s, Magnum, Riptide, La Loi De Los Angeles, Brooklyn South, tous les “New York” (Police Judiciaire, Unité Spéciale et Section Criminelle), plus récemment Dragnet et bien d’autres encore.

La suite du générique de l’Agence Tous Risques est une succession de scènes d’action pour présenter chaque personnage composant l’équipe.

On commence naturellement par le chef de bande. Il s’agit de John Smith, surnommé Hannibal. Amateur de déguisements et cerveau de l’équipe, il a toujours un cigare aux lèvres, et porte des gants en cuir noir. Il est souvent déguisé et tout le monde se rappelle son fameux “Allez! Roule Baraccuda”.

Vient ensuite le bras droit d’Hannibal, Templeton Peck dit “Futé”. C’est le séducteur de la bande. Baratineur hors pair et logisticien de l’équipe, “Futé” est capable d’obtenir rapidement n’importe quel objet ou renseignements dont l’agence a besoin.

On nous présente ensuite Murdock alias “Looping”, le déjanté. Sa spécialité, c’est l’aéronautique. Il est capable de piloter tout ce qui peut voler. C’est le seul membre de l’équipe non recherché par la police militaire et officiellement interné dans un hôpital psychiatrique pour anciens combattants.

On termine par le monsieur muscle du groupe, “Barracuda” interprété par Mister T. Expert en mécanique et chauffeur attitré de l’Agence Tous Risques, il a la phobie des engins volants. Raison pour laquelle il se fâche régulièrement contre Looping. Il est connu pour sa coiffure originale et ses bijoux en or.

Ce générique est à l’image de la série, ça bouge dans tous les sens, il y a de l’humour. L’ambiance est très militaire. Et la musique typiquement 80’s.

L’Agence Tous Risques, la série télévisée américaine diffusée de 1983 à 1987, tout le monde s’en souvient. Ce dont on ne se souvient pas toujours, c’est comment s’est créée cette agence. Je vous résume le début de la série en quelques mots. Pendant la guerre du Vietnam, le chef hiérarchique de l'Agence Tous Risques, le Colonel Morrison, leur a donné l’ordre de cambrioler la banque d'Hanoï afin de précipiter la fin du conflit. Ils réussissent leur mission, mais quatre jours après la fin des combats, ils retrouvent le colonel assassiné par les Vietcong et le quartier général…

En quelques mots...

Lise-Marie Cassart
Alexandre Marlier
Sarah Sepulchre
Tilman Villette

L'Agence Tous Risques

Critique de l'auteur: Un classique qui vaut surtout pour sa musique, les images n'étant qu'un patchwork d'épisodes.

Note des auditeurs/lecteurs Soyez le premier ou la première !

À propos de Lise-Marie Cassart

Lise-Marie est journaliste. Elle travaille pour la presse écrite, et plus précisément pour le magazine féminin « Flair ». Lise-Marie a rejoint l’équipe en septembre 2004. Elle a, notamment, décortiqué durant 3 saisons les génériques de séries, tant niveau musical qu’au point de vue des images. Lise-Marie a quitté l'équipe d'AFDS en juin 2008.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Regardez aussi

Demoiselle D’Avignon (la)

Koba est une vraie princesse, la petite fille de Kurlande. Chaque année, elle vient incognito avec des étudiants faire un pèlerinage à Avignon où naquit la reine Adélaïde de Kurlande. Elle rencontre François Fonsalette, un jeune diplomate. Ils tombent amoureux, mais Koba doit regagner son pays.

Ghost Whisperer

On a droit ici à un générique complètement surréaliste, des images qui ne sont pas sans rappeler certains tableaux de Magritte. Graphiquement, ça donne quelque chose de très joli. On est dans le monde du rêve. Le seul point qui relie ce monde au nôtre c’est la présence de Melinda.