Accueil > Les Chroniques > Séries Cinéma > Totally Spies! Le Film

Totally Spies! Le Film

Quand le cinéma s’inspire des scénarios de séries, c’est la majorité du temps par manque d’idées et afin de générer à moindre frais de juteux profits. Quand il s’agit d’adapter une série d’animation, le projet s’apparente dès lors plus souvent à la stratégie marketing des produits dérivés.

Et c’est notamment le cas de “Totally Spies”. Totally quoi? Non il ne s’agit de l’énième come-back foireux du célèbre girls band britannique et encore moins de la nouvelle création de votre Pizza Hut de quartier.

Par “Spies”, il faut comprendre “Espionnes”. Mais je vous l’accorde, à moins d’avoir 10 ans et des couettes ou d’être l’heureux parent d’une telle progéniture, il est plus que probable que vous n’ayez jamais entendu parler de ce dessin animé d’origine française diffusé sur TF1 depuis 2002.

Dans un univers peint en rose bonbon, “Totally Spies” raconte l’histoire de 3 jeunes filles: Sam (la rousse), Clover (la blonde) et Alex (la brune), étudiantes à Beverly Hills mais en réalité agents secrets travaillant pour le WOOHP, une organisation secrète de protection de l’humanité, dirigée avec entrain par leur patron Jerry.

Malgré leurs missions périlleuses, nos héroïnes n’en oublient pas pour autant de rester coquettes, modernes et gonflées d’humour. “Ouin ouin”. Alerte Rouge du déjà vu me direz-vous. Effectivement, “Totally Spies” ne se cache pas d’avoir comme modèles de référence “Charlie’s Angels” et autres James Bonderies.

Dans la continuité du marketing viral ayant déjà envahi les rayons jouets, maquillage et librairie, en 2009 sort au cinéma le film officiel du dessin animé. Il raconte la formation de notre trio d’espionnes ainsi que leur entraînement et leur première grande mission.

Les filles sont envoyées sur le terrain afin de retrouver Peppy Garou, un coach psychologique pour animaux domestiques, disparu à son cabinet. Les choses se corsent quand, elles découvriront que Peppy n’est pas le seul à manquer à l’appel et que tout ce beau monde réapparaît “fabulizés”. Oui oui fabulizés, car rentrés dans une étrange machine et ressortis avec une nouvelle allure inquiétante allant de pair avec un comportement douteux.

La mission deviendra dès lors de découvrir qui se cache derrière cet étrange projet et surtout dans quel but machiavélique…

Vous l’aurez compris le scénario ne s’embarrasse d’aucune vraisemblance et cumule les rebondissements “hénaurmes”. Sur base d’une morale “à bas le conformisme dangereux, sois heureux comme tu es”, le long-métrage est un condensé d’action débridée et d’humour loufoque.

Toutefois, si le graphisme, rappelant les mangas, est soigné, autant de bruit et de fureur fini rapidement par taper sur la rétine et sur le crane par la même occasion. Ça crie, ça virevolte et ça enchaîne 800 plans à la minute, si bien que si l’on ne se crispe pas avant la moitié du film, on préférera rapidement regarder ailleurs.

Peut-être ne suis-je qu’un nostalgique des bons vieux dessins animés des seventies/eighties ou peut-être ne suis-je qu’un réac dépassé par la nouvelle génération, mais il faut avouer qu’il est très difficile de tenir le coup devant ce spectacle épileptique.

Maintenant, il est vrai, si vous avez la joie ultime de devoir vous coltiner cette explosion de couleurs bariolées et gigotante grâce à vos bambins, votre nièce ou votre petite soeur, ce ne sera pas de votre faute, mais prévoyez alors au moins un bon tube d’aspirine. On ne sait jamais…

Quand le cinéma s'inspire des scénarios de séries, c'est la majorité du temps par manque d'idées et afin de générer à moindre frais de juteux profits. Quand il s'agit d'adapter une série d'animation, le projet s'apparente dès lors plus souvent à la stratégie marketing des produits dérivés. Et c'est notamment le cas de "Totally Spies". Totally quoi? Non il ne s'agit de l'énième come-back foireux du célèbre girls band britannique et encore moins de la nouvelle création de votre Pizza Hut de quartier. Par "Spies", il faut comprendre "Espionnes". Mais je vous l'accorde, à moins d'avoir 10…

En quelques mots...

Tilman Villette

Totally Spies, Le Film

Critique de l'auteur: Une adaptation commerciale bariolée et criarde d'un dessin animé français qui l'est tout autant.

Note des auditeurs/lecteurs Soyez le premier ou la première !

À propos de Tilman Villette

Tilman Villette est gestionnaire de dossiers auprès du Fonds du Logement de la Région Bruxelles Capitale. Après sa licence en communication, option journalisme obtenue à l’UCLouvain durant laquelle il a réalisé ses stages au magazine "Télémoustique" et à la RTBF Radio, il a également été enseignant pendant une année.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Regardez aussi

Ninja Turtles

Il est difficile de revenir sur la totalité des tares de ce "Ninja Turtles", devenant un véritable mètre étalon du mauvais goût cinématographique. En vrac, nous pourrions citer l’extrême laideur de la production design, mais également des effets spéciaux plutôt indigents.

Île De L’Etrange (l’)

Après le décès de son père, Mike Dolan revient sur son île natale "Glory" après 7 ans d'absence. Mais il n'y est pas le bienvenu car depuis son départ, il a écrit un livre à succès qui raconte sa jeunesse et brocarde tout ceux qu'il a laissé là, famille comprise. L'accueil risque donc d'être glacial...