Typique

Typique

Typique raconte l’histoire de Max, un étudiant, et de sa bande de potes Chloé, Eva, Gab, Ludo et Peter. Ensemble, ils vivent des situations de la vie de tous les jours des étudiants.

Max profite de la vie au maximum, sans se poser de question. Sa vie, c’est d’être entouré par ses amis, et les rendre heureux. Ses passe-temps favoris: passer des bons moments avec ses potes, faire la fête, … Ce qu’il aime moins, c’est d’aller en cours… Car pour vivre, il faut travailler, et un diplôme, c’est toujours mieux… Il faudra donc voir à réussir ses examens.

Cette web-série belge a été créée par de jeunes étudiants en théâtre, en réalisation ou en sciences politiques.

Un projet un peu fou, créé autour d’un verre, avec pour but de dépeindre le quotidien des étudiants, qu’il s’agisse de colocation, d’histoires de coeur, de nouvelles expériences de la vie, ou bien encore la vie en cours.

Forte de son succès sur YouTube, la websérie intéressera la RTBF, qui décidera de la mettre à l’antenne sur La Deux, sa seconde chaîne et de participer au tournage de la saison 2.

Présentation de cette websérie pas comme les autres dans notre podcast en compagnie d’Héloïse, Cindy et Nathanaël.

La série est à voir gratuitement ici: http://www.youtube.com/TypiqueSerieWeb

À propos de Héloïse Rouard

Journaliste de formation, Héloïse Rouard est responsable d’une association d’éducation aux médias: Action Ciné Médias Jeunes (ACMJ). Son entrée dans l’équipe? Invitée en 2007 à l'émission pour parler de son étude sur la violence dans "The Shield", la voilà conquise! Depuis, le diagnostic est sans appel: le virus a attaqué toutes ses fonctions vitales.
x

Regardez aussi

Osmosis

2019. Osmosis est le réseau social par excellence. Mais il est plus que cela car il détermine les relations amoureuses de tout un chacun... Mais que serait la vie de Thomas s'il n'avait pas suivi les conseil de la plateforme? La nouvelle technologie d'Osmosis va lui permettre de revenir dans le passé...

Patrick Dempsey

Patrick Dempsey entre en salle d'op' en 2005 au lancement de Grey's Anatomy. Pour le reste, c'est simple: "Meredith je t'aime, oui mais non, je t'aime, encore, mais cette fois c'est fini, et je t'adore pour la vie...". Mais avant de devenir chef de la chirurgie au Seattle Grace Hospital, il y a eu plusieurs étapes...