Bobos (les)

lesbobosimage

Les Québecquois seraient-ils devenus les nouvelles références de la sitcom francophone? La question peut se poser… Après avoir fait se bidonner la planète entière avec Le Coeur A Ses Raisons, avec entre autres la fameuse séquence “Brenda téléphone à Becky” qui a fait le tour de la planète YouTube, nos amis d’outre-Atlantique remettent le couvert avec Les Bobos.

Cette série à sketchs créée par Marc Labrèche et Marc Brunet met en scène le quotidien du couple de bobos Sandrine et Etienne Maxou pendant deux saisons.

Diffusée sur Télé-Québec la série n’a pas encore connu les honneurs d’une diffusion en Europe mais l’intégralité des 36 épisodes est regardable sur Youtube.

La série rencontrera un très joli succès pour la chaîne Télé-Québec puisqu’elle réunira jusqu’à près de 200.000 téléspectateurs en moyenne et même plus de 400.000 lors de la diffusion de son premier épisode.

La série ne connaîtra toutefois pas le bonheur d’une troisième saison car l’agenda chargé des deux acteurs principaux est venu enrayer la belle mécanique. Il faut dire que les deux acteurs en question ont le vent en poupe.

Il y a d’une côté Marc Labrèche (humoriste bien connu au Québec, animateur de talk-show et bien sûr connu dans nos contrées pour ses rôles de Bret, Brad et Brenda dans Le Coeur A Ses Raisons).

Et de l’autre côté, l’on retrouve Anne Dorval (Criquette et Ashley dans Le Coeur A Ses Raisons et désormais égérie au cinéma de Xavier Dolan puisque c’est elle la fameuse Maman dans le très bon Mommy).

Particularité du casting: on y retrouve quasiment l’intégralité des acteurs du Coeur A Ses Raisons, venant soit y faire un caméo, soit pour tenir le rôle récurrent d’un personnage secondaire. Les parallèles avec la parodie des Feux De L’Amour ne s’arrête d’ailleurs pas là.

Et pour cause, Marc Brunet, son auteur, est aussi celui du Coeur A Ses Raisons. S’agit-il d’une vraie fausse suite de la série en question? D’une tentative déguisée de réunir le casting? Ou une vraie coupure avec son précédent succès? Les Bobos peuvent-ils être considérés comme la quatrième saison du Coeur A Ses Raisons ?

Tentative de réponses à ces questions, et à bien d’autres, dans notre dossier podcast à découvrir ci-dessus.

Les Québecquois seraient-ils devenus les nouvelles références de la sitcom francophone? La question peut se poser... Après avoir fait se bidonner la planète entière avec Le Coeur A Ses Raisons, avec entre autres la fameuse séquence "Brenda téléphone à Becky" qui a fait le tour de la planète YouTube, nos amis d'outre-Atlantique remettent le couvert avec Les Bobos. Cette série à sketchs créée par Marc Labrèche et Marc Brunet met en scène le quotidien du couple de bobos Sandrine et Etienne Maxou pendant deux saisons. Diffusée sur Télé-Québec la série n'a pas encore connu les honneurs d'une diffusion…

En quelques mots...

Nathanaël Picas

Les Bobos

Critique de l'auteur: Les bobos croqués par nos amis Québécois. Une savoureuse mise en abîme des travers de notre société portée à bout de bras par le couple Labrèche-Dorval. Parfois inégal mais très souvent jouissif.

Note des auditeurs/lecteurs Soyez le premier ou la première !

À propos de Nathanaël Picas

Nathanaël Picas a suivi des études de journalisme à l’Université Catholique de Louvain. Sa formation terminée, il a travaillé en tant que journaliste free lance pour la presse écrite et télévisée. Il a également été animateur sur Musiq’3. C’est à cette époque qu’il a rejoint l’équipe d’AFDS. En 2005, il devient attaché de presse dans une agence de communication.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Regardez aussi

Melrose Place

Melrose Place fera les beaux jours de la Fox de 1992 à 1999, 226 épisodes remplis de rebondissements, de vengeances, de coups tordus, de personnages haut en couleur et complètement dingues. Meurtres, résurrections, kidnapping... Melrose Place fut le premier soap totalement décomplexé.

Lois & Clark: 2.21 Whine, Whine, Whine

Episode charnière de la série Loïs et Clark: celui durant lequel Loïs découvre que Clark Kent est Superman. En soi, ce n'est pas vraiment un épisode exceptionnel ni dans son écriture ni dans sa mise en scène. Mais il est très important car il bouleverse toute l'histoire et la dynamique de la série.