Melting Pot Café

Madame Astrid est la patronne d’un café totalement typique du quartier non moins typique des Marolles à Bruxelles: le Melting Pot.

Elle est secondée par sa mère Elisabeth, la dame pipi nonagénaire des lieux, et par son fils Philippe, qui ne rêve que d’une chose, pouvoir quitter les jupes envahissantes de son exubérante maman pour partir faire de l’humanitaire en Afrique.

Le souci, c’est que Madame Astrid est toujours au bord du gouffre financier. Son café, si typique qu’il soit, se fait vieux.

Et la patronne est loin d’être la meilleure gestionnaire au monde puisqu’elle fonctionne surtout au coup de coeur. Les huissiers se suivent et se ressemblent…

Série créée par Jean-Luc Goossens et réalisée par Jean-Marc Vervoort, Melting Pot Café a été diffusée de 2007 à 2010 sur la première chaîne de la télévision publique belge, la RTBF.

La série frappe par son cachet très “Made In Belgium”. C’est un feuilleton atypique, tourné en décors naturels au coeur des Marolles, dans un vrai estaminet de la rue Haute.

Nullement dans l’idée de copier des séries déjà existantes, ce programme innove et propose une vision, une intrigue et un humour bien différents des séries françaises et belges classiques.

Autour de Stéphane Bissot (Madame Astrid), on retrouve Tsilla Chelton (Tatie Danielle, Le 16 A Kerbriant) dans le rôle d’Elisabeth et Fabrice Murgia (Odette Toulemonde) dans celui de Philippe.

Plusieurs Guest Stars belges pousseront également les portes du café: Salvatore Adamo, Claude Barzotti, Charlie Dupont,… Accompagnés par une bande originale toute aussi “noire-jaune-rouge”.

Au final, Melting Pot Café, ce sont 3 saisons et 18 épisodes d’accent belge du cru et d’humour tendre attachant qui risquent de déstabiliser le téléspectateur qui ne connait pas l’ambiance des vieux quartiers de Bruxelles.

Mais gageons qu’après avoir fait la connaissance de Madame Astrid et de sa bonhomie, il n’aura qu’une seule envie: commander une bonne “drache” au comptoir et y passer l’après-midi à y refaire le monde!

Evocation, analyses et discussions autour de la série dans notre dossier podcast à découvrir ci-dessus. Un dossier parsemé d’interview de Fabrice Murgia et de Stéphane Bissot.

Madame Astrid est la patronne d'un café totalement typique du quartier non moins typique des Marolles à Bruxelles: le Melting Pot. Elle est secondée par sa mère Elisabeth, la dame pipi nonagénaire des lieux, et par son fils Philippe, qui ne rêve que d'une chose, pouvoir quitter les jupes envahissantes de son exubérante maman pour partir faire de l'humanitaire en Afrique. Le souci, c'est que Madame Astrid est toujours au bord du gouffre financier. Son café, si typique qu'il soit, se fait vieux. Et la patronne est loin d'être la meilleure gestionnaire au monde puisqu'elle fonctionne surtout…

En quelques mots...

Stéphanie Chavagne
Héloïse Rouard
Alexandre Marlier

Melting Pot Café

Critique de l'auteur: Une série au cachet très "made in Belgium" avec des personnages attachants hauts en couleurs. Une vraie pépite de la création sérielle belge.

Note des auditeurs/lecteurs Soyez le premier ou la première !

À propos de Stéphanie Chavagne

Journaliste de formation, Stéphanie se consacre à une association de promotion des produits bio. Stéphanie a rejoint l’équipe d’Aux Frontières Des Séries en juin 2008, après en avoir été l’invitée. Elle est notamment spécialisée dans les génériques et bandes originales de séries TV.

Laisser un commentaire

x

Regardez aussi

Scalp

Pierre est trader à Paris au sein du palais Brongniart. Tout semble lui réussir: il est aimé par Alex, sa femme biologiste, il est apparemment très riche et comblé de réussite dans son métier. Mais un jour, Pierre se suicide. Alex va tenter de pénétrer cet univers très fermé pour comprendre pourquoi...