Accueil > Les Suppléments > Red Carpet > Séries Mania 2018: Episode 4

Séries Mania 2018: Episode 4

 

En ce 5ème jour du Festival Séries Mania 2018, on a pu découvrir un vrai magicien, des cow-boys aborigènes et un couple entre espionnage et romance compliquée!

Ce mercredi s’ouvrait aussi le “Forum européen des projets et des talents”, une occasion exceptionnelle pour les auteurs, producteurs et autres métiers de l’univers des séries de se partager leurs créations au sein de Lille Grand Palais. Un genre de “marché” de la série qui permet également à de jeunes scénaristes de trouver des partenaires pour mener à bien leurs projets.

Côté projections, on a découvert les deux premiers épisodes de la websérie canadienne Sylvain Le Magnifique, une comédie frôlant avec l’absurde, dans laquelle Sylvain, prestidigitateur célèbre navigue entre l’incompétence de son agent, les excentricités de son rival, le magicien has-been Barloud L’Etonnant, et son ex-copine qu’il veut reconquérir. La particularité de Sylvain, c’est que lui, c’est un vrai magicien avec de vrais pouvoirs bien réels. Une  série décalée avec un humour très Québécois, parfois un peu lourd et pas toujours très fluide dans la construction du récit, mais le sujet est assez intrigant pour donner l’envie d’en voir plus.

En compétition officielle et en première mondiale, Séries Mania nous a fait découvrir une production australienne: Mystery Road qui nous emmène dans les immensités du désert de l’exploitation agricole dans laquelle on a retrouvé la voiture abandonnée de deux jeunes travailleurs portés disparus. L’inspecteur Jay Swann viendra en renfort de l’équipe de la chef de police locale Emma James pour enquêter sur la disparition. Ils déterrera vite un trafic de drogue, une affaire de pédophilie et le lourd poids des secrets souvent présents dans un terreau ultra local. La série mets aussi en lumière la communauté aborigène et son implication dans la société occidentalisée.

Dans la veine du style nordic noir, ils appellent cela outback noir pour parler de ces grandes pleines désertiques, Mystery Road offre des images magnifiques de paysages australiens et une photographie particulièrement bien léchée. J’avais un peu peur de la redondance du style nordic noir, mais après deux épisodes, la série m’a donné envie de découvrir ce qui est arrivé à Marley, la star locale de foot, et à son ami Reese, backpacker, et lui aussi travailleur saisonnier dans ces grandes fermes australiennes.

En soirée, Arte présentait en intégralité la nouvelle création de Nicolas Saada. Thanksgiving oscille entre espionnage et romance. C’est l’histoire de Vincent, créateur et chercheur en informatique, et de Louise, son épouse d’origine américaine, qui développe son agence immobilière. Leur couple déjà fragilisé par le temps subit un nouveau coup lorsque le logiciel que vient de créer Vincent se fait pirater par la concurrence Coréenne. La mini-série comportant 3 épisode, je vais m’arrêter à cette brève introduction pour ne pas dévoiler toute l’intrigue.

Thanksgiving, c’est une série plutôt lente. Voir très lente. Parfois froide, à l’instar de son protagoniste Vincent qui intériorise tout. Elle a les caractéristique des films d’espionnage de la grande époque et a une photographie qui joue sur les gris et c’est assez réussi. Le souci avec cette mini série, c’est qu’elle est construite comme un film en trois parties. Il n’y a pas de place pour le développement d’arc narratif fort. On reste donc un peu sur sa faim quand on est là pour découvrir une série. Néanmoins, l’axe très intéressant dans Thanksgiving, c’est la double nationalité de ses protagonistes. Vincent est français, Louise est américaine et la série se déroule en anglais et en français suivant avec qui les personnages discutent.

Voilà qui clôture la journée du mercredi de Séries Mania 2018 Lille Hauts-de-France. A très vite!

À propos de Sophie Sourdiaucourt

Après un passage par l'IHECS, Sophie a découvert le langage audiovisuel en suivant un écolage de cinéma. Elle a ensuite travaillé dans une compagnie de théâtre. Depuis de nombreuses années, Sophie suit avec intérêt l'actualité des séries et était déjà une auditrice attentive d'"Aux Frontières Des Séries" avant de rejoindre l'équipe en 2012.
x

Regardez aussi

Are You Series? 2016

Retour sur la quatrième édition du festival belge "Are You Series?" qui se déroule depuis 2012 à Bozar à Bruxelles, marquée par la présence du showrunner Chris Brancato (Narcos), la présentation de The Young Pope et de Ku'damm 56, ainsi qu'une mise en avant du phénomène des webséries.

Jason Segel

Jason Segel est avant tout, pour le grand public, Marshall Eriksen, de la sitcom "How I Met Your Mother". Il y joue un jeune avocat idéaliste et touchant, en couple depuis l’université avec sa Lily (interprétée par l’adorable Alyson Hannigan) qui vit en colocation avec Ted...