Accueil > Les Dossiers d'AFDS > Dossiers Séries > Fête A La Maison (la)

Fête A La Maison (la)

“Comme disait maman: Un sourire c’est gratuit alors pourquoi s’en priver ?”

La Fête A La Maison (Full House en anglais, “maison pleine”). Le titre nous révèle le thème familial de la série. C’est une sitcom, une comédie comme il en a existé beaucoup dans les années ’80. La série a été diffusée du 22 septembre 1987 au 23 mai 1995 sur ABC. La Belgique et la France l’ont découverte dès 1989 dans Giga, une émission pour adolescents sur Antenne 2.

Le thème…

Comédie familiale donc. Dans les années ’80, c’est surtout dans ce cadre que se déroulaient les gags. Depuis, ils ont migré vers d’autres lieux comme les amis (Friends, Sex And The City), les couples trentenaires (Dharma & Greg, Will & Grace, Un Gars, Une Fille) ou le travail (Ally McBeal, Une Fille A Scandales, Les Dessous De Veronica). Je n’irai pas jusqu’à en tirer des conclusions sociologiques.

Dans les années ’80, La Fête A La Maison, Huit Ca Suffit, Un Toit Pour Dix, Le Cosby Show, Quoi De Neuf Docteur? prennent la famille comme contexte.

Quoi De Neuf Docteur? (1984-1992 sur ABC) mettait en scène une famille turbulente où les oppositions parents-enfants fonctionnaient traditionnellement. Les enfants y sont aussi répartis selon de grands types: la soeur intelligente et responsable, l’aîné séducteur et espiègle, le cadet peu défini encore, mais tiraillé entre les deux. Quoi De Neuf Docteur? était aussi moins “politiquement correcte”: les enfants et parents sont parfois confrontés à de vrais problèmes (pas tout le temps, c’est quand même une comédie). Les thèmes du suicide, du racisme, de la sexualité sont abordés sans sensibleries. Ce n’est pas le cas de La Fête A La Maison.

Huit Ca Suffit (1977-1981 sur ABC) a le même point de départ que La Fête A La Maison: la maman, Joan Bradford, est morte d’un cancer et le papa, Tom, se retrouve débordé entre son boulot de journaliste et ses 8 enfants! On le voit, beaucoup de points communs. Mais, c’est une institutrice, Abby, qui remplace la figure maternelle et non 2 jeunes irresponsables… Le schéma canonique – 1 homme, 1 femme, des enfants – est ainsi rétabli. Les gags sont amenés par la différence d’âge des enfants (de 23 à 8 ans) et leur nombre. La série évite aussi la morale mièvre.

La Fête A La Maison reprend donc ce point de départ: l’éclatement de la famille. Pam, l’épouse de Danny Tanner est morte suite à un accident provoqué par un conducteur ivre. Il se retrouve seul pour élever 3 petites filles (la plus âgée a une dizaine d’années au début de la série) tout en menant une carrière professionnelle. Bref, il est vite dépassé par les événements.

Il appelle alors son beau-frère, Jesse Katsopolis, et son meilleur ami, Joey Gladstone, à la rescousse. On se retrouve donc avec une opposition de 3 personnages masculins et 3 personnages féminins (comme dans Friends!).

La “morale” typiquement américaine aurait plutôt remplacé Pam par une maman de substitution (mettons une institutrice)… pas par 3 papas! Et l’Amérique, qui est décidément très susceptible, se choque de la situation. Ce n’est que quand les papas prouveront leur hétérosexualité que le téléspectateur sera rassuré.

La série fait un succès énorme outre-Atlantique. Elle a aussi marqué les esprits européens. Par rapport à ses grandes soeurs, elle a un côté plus guimauve (voir plus loin), mais la série vaut quand même le détour.

…et la variation sur le thème

La vie de cette famille accroche le public. La maison est remplie à la suite d’un vide (le pire pour des fillettes: la perte de la maman). Les 3 papas, les enfants doivent prendre leurs marques. La famille devient alors le lieu de situations rocambolesques. Une sitcom familiale est, par excellence, l’endroit de la variation sur le même thème. Le duel Carol/Mike dans Quoi De Neuf Docteur?, les oppositions sages/sorteuses dans Un Toit Pour 10 remplissent des scénarios entiers. Dans La Fête A La Maison, nous avons tout d’abord l’établissement de 3 papas, dont 2 complètement inexpérimentés.

Les premières situations comiques vont naître de la “confrontation” filles-pères au quotidien. Jesse et Joey doivent apprendre comment on donne un médicament à un bébé (ep. 1.07), ils attrapent leur première maladie infantile (ep 1.15), etc…

Un deuxième ressort comique est l’observation des relations à l’intérieur mêmes des deux groupes de personnages.

  • Les relations amour-haine entre les 3 filles. Stéphanie colle D.J. qui aimerait souvent être plus seule (d’autant que l’arrivée de Jesse et Joey les oblige à avoir la même chambre).
  • Les relations d’amitié-fraternité entre les 3 hommes. Danny connaît Joey depuis le collège. Ils y étaient amis. Jesse est le frère de Pam. Ils sont très soudés et à la fois séparés: Jesse et Joey ont en commun l’insouciance face à un Danny responsable. Joey et Danny ont en commun leur longue amitié. Parfois des mini-rivalités se développent. Par exemple, Danny est jaloux quand c’est à Jesse que Michelle dit papa pour la première fois (ep 1.06). Mais ils se réconcilient toujours.

La première saison joue surtout sur ces plans-là. Puis, une fois le microcosme établi, la vie de chacun devient le lieu d’un renouvellement de la sitcom. Jesse a de multiples petites amies et son groupe “Les Rippers”. Joey tente de percer comme comique. Danny passe du service sportif à la présentation de “Debout San Francisco”. Les filles vont à l’école, ont des amis (Kimmy pour D.J., mais aussi Walter pour Stéphanie), des petits amis, etc… A ce stade quelques personnages secondaires récurrents font leur entrée: Steve, Rebecca et Roxy.

Les personnages principaux

Danny Tanner: il fête ses 30 ans dans la première saison (ep 1.11). C’est donc un jeune papa. Il était marié à Pam. Dans les premiers épisodes, il est reporter sportif. Il influence bien malgré lui un boxeur à ne pas monter sur le ring (ep. 1.07). Il s’agit de sa première interview en direct. Il est au début de sa carrière. Il devient ensuite le présentateur de “Wake up San Francisco”. Chaque chaîne de télévision locale a développé ce type d’émission matinale proche du “Télématin” que connaissent les Français. Il présentera même un Téléthon de 24h, mais il s’endormira avant la fin (ep. 3.24).

Danny est un homme blessé qui a peu confiance en lui (surtout vis-à-vis des femmes, mais il devra d’abord se remettre de son veuvage). C’est un père compréhensif et extrêmement attentionné, mais très angoissé. Il a réussi à mettre en place un cadre de vie qui permet aux filles de grandir sans trop de traumatisme (on se rendra compte que ce cadre est aussi bénéfique à Jesse et Joey).

Lui aussi a fait du chemin pendant ces 8 années. Il a réussi à supporter son veuvage. Il a même rencontré l’amour avec Vicky Larson, une collègue. Avant, ses petites amies avaient toujours quelque chose qui n’allait pas. Karen, par exemple, ne rangeait pas son appartement (ep. 3.15). Et oui, Danny est obnubilé par la propreté, l’ordre et le nettoyage. Un gimmick à la source de nombreux gags.

Jesse Katsopolis: Il a d’abord porté le nom de Jesse Cochran dans les premiers épisodes. C’est le frère de Pam, plus jeune de 5 ans. Quand il s’installe dans la maison de Danny, c’est un jeune homme insouciant. Ses seules préoccupations sont les filles, son groupe de rock “Jesse et les Rippers” et Elvis Presley (il l’a découvert à 6 ans). Il sera d’ailleurs son imitateur tout un temps (ep. 1.21).

Il enchaîne alors les petits boulots. Il travaille notamment comme “chasseur de cafards”, mais il arrête et décide ensuite de vivre de la musique en faisant des publicités (ep. 2.03). Il sera animateur radio. Il percera, enfin, dans la chanson: son groupe signe avec une maison de disque (ep. 4.26). Mais ses copains le remplacent et il continue sa carrière en solo (ep. 8.01). En même temps, il reprend le Smash Club (ep. 7.06, 7.07, 7.08).

Jesse n’avait pas conscience des changements que son emménagement chez Danny allait occasionner dans sa vie. Du jour au lendemain, il doit faire face à des responsabilités énormes. Pendant tout un temps, il sera partagé entre les filles qu’il adore et son ancienne vie. Mais il choisit de mûrir et de fonder une famille avec Rebecca.

Lui aussi est l’objet d’un gag récurrent: ses cheveux qu’il soigne. C’est une tradition, Les Katsopolis sont connus pour deux raisons: leurs cheveux et leur succès avec les femmes, lui rappelle son père (ep. 2.09). Stéphanie en coupera une mèche en jouant au “salon de beauté” (ep. 2.01) et cela le rendra furieux!

Joseph (Joey) Gladstone: Il est le meilleur ami de Danny. Et il est très content quand Danny lui demande de venir habiter avec lui car il est enfant unique et a toujours rêvé de vivre dans une grande famille. Il est vaguement comédien au début de la sitcom. Il a compris qu’il voulait être comique à l’âge de 4 ans quand il donne sa première représentation publique!

Il prendra peu à peu sa carrière en main en faisant le tour des clubs (dans l’épisode 1.16, un recruteur de talent de HBO est dans l’assistance, mais il s’en va avant que Joey n’ait commencé son show). Comme cela ne marche pas, il travaille avec Jesse dans la publicité. Il deviendra aussi présentateur d’une émission scientifique pour enfants “Monsieur tête d’oeuf” (ep. 3.18), puis du “Couple parfait” (7.13).

Joey est aussi insouciant que Jesse, mais d’une autre manière: il est resté un enfant. Sa chambre est remplie de jouets et il aime beaucoup s’amuser. Cependant, il prend lui aussi ses responsabilités vis-à-vis des filles de Danny. Il rencontre plusieurs petites amies durant les saisons, notamment Roxy dans la septième (ep. 7.16). C’est une comique elle aussi. Elle peut donc le comprendre.

Les gags développés autour de Joey jouent généralement sur son côté bouffon. Il peut imiter des voix de dessins animés (Dave Coulier est doubleur, notamment de Scooby-doo) et il raconte des blagues (c’est un comique de Stand-up comme Jerry Seinfeld). Malheureusement, le doublage francophone des “voix” et la traduction des blagues sont nullissimes…

En face d’eux, nous retrouvons les personnages féminins. A mon avis, très importants pour la série. Ce sont, en grande partie, eux qui fédèrent le public. Au début, leurs frimousses passionnent les foules qui ont ensuite la joie de les voir grandir à l’écran. Un peu comme les enfants Ingalls dans La Petite Maison Dans La Prairie. A la fin de la huitième saison, Michelle est à l’école primaire, D.J. et Kimmy préparent l’examen d’entrée à la fac, Steph est amoureuse de Ryan, le capitaine de l’équipe de course de l’école.

Donna Jo Tanner: D.J. est l’ainée des filles. Elle a une dizaine d’années quand sa maman décède (elle entre au collège à la troisième saison). C’est elle qui vit le plus mal le décès de Pam. Comme toutes les pré-adolescentes, elle supporte assez mal l’intrusion de sa petite soeur dans sa chambre, surtout lorsque celle-ci lit son journal intime (ep. 3.16).

Michelle s’installera finalement avec Steph dans la chambre et D.J. héritera de celle de Michelle (ep. 3.08). Elle adore George Michael, elle aimerait sortir, faire ce que font toutes les jeunes filles. Mais c’est aussi une adolescente responsable qui sent qu’elle a un rôle à jouer vis-à-vis de ses soeurs. Elle convainc Steph de rester à l’école le jour de sa rentrée en primaire (ep. 1.03). Elle renonce à aller à sa première pyjama party pour garder Michelle quand son père se voit proposer de couvrir un grand jeu (ep. 1.15).

D.J. sera la première à entrer dans l’adolescence (elle introduit les thèmes ado dans la série, comme le permis de conduire, ep. 5.20). Nombre de gags récurrents le sont vis-à-vis de Kimmy Gibbler, sa meilleure amie et voisine que toute la famille déteste. Il faut dire que Kimmy est sans-gêne et complètement loufoque!

Stephanie Judith Tanner: Steph (“alors ça c’est rude!”) est la deuxième fille Tanner. Elle aime danser et fouiller dans les affaires de D.J. A cet âge, cela signifie qu’elle l’admire (et donc l’aime) beaucoup. La preuve: elle est plutôt hostile à Kimmy qui a tendance à prendre sa place dans le coeur de D.J. “Je suis tout le temps jalouse” annonce-t-elle à D.J. “Tu es la plus futée, la plus jolie, la plus géniale des soeurs” (ep. 1.13).

Le deuxième grand amour de Steph, c’est Monsieur Ours, sa peluche. C’était un cadeau de sa maman. On comprend pourquoi elle le cherche autant quand Michelle l’a malicieusement caché (ep. 2.18) et pourquoi c’est un drame lorsque Comet (le chien de la famille) le déchire (3.12). Peu à peu, elle aussi devient ado (elle avait 5 ans au début) et elle commence à courir les garçons (même si elle s’est déjà mariée avec Harry durant la deuxième saison!) avec son amie Gia Mahan.

Steph a un esprit extrêmement vif et les traits d’humour qui sortent de sa bouche sont souvent réellement drôles et parfois totalement étonnants… Elle a un regard un peu critique sur ce qui se passe autour d’elle: D.J., Michelle, mais parfois aussi les trois hommes en prennent pour leur grade. On l’accusera d’ailleurs d’être un moulin à parole (ep. 2.17).

Michelle Tanner: elle est là et c’est tout. A 1 ans, la petite dernière de la famille n’a pas énormément de texte à déclamer. Elle est juste là, mais quelle présence! Les grands yeux, le sourire de la petite (en fait, des petites) est, sans conteste, l’atout majeur de la sitcom.

Tout le monde se souvient de Michelle Tanner. Les jumelles Olsen ont d’ailleurs, depuis cette époque, un fan club très actif! Michelle a son premier rhume, devient propre (2.05), entre à la maternelle (3.16) puis en primaire comme Steph. A la fin de la série, elle a déjà 8 ans. Pour le public européen qui a surtout vu les premières saisons, Michelle reste un minois adorable et on oublie souvent la petite espiègle qu’elle était devenue dans les dernières saisons.

Les personnages secondaires

Kimmy Gibbler: c’est la meilleure amie de D.J. Elle a son caractère, nous l’avons déjà dit. Elle est plutôt envahissante, pas nécessairement de bon conseil, pas très, très futée… Mais quelques moments de bons sentiments rattrapent tout. Stephanie la déteste cordialement et ne se gène pas pour lui lancer quelques traits bien sentis (que Kimmy ne remarque pas toujours).

Rebecca Donaldson: durant le deuxième épisode de la deuxième saison, Danny devient le nouveau présentateur de “Debout San Francisco”. La famille rencontre alors Rebecca Donaldson, sa co-présentatrice. Elle sera de plus en plus présente dans la série, non seulement par son histoire d’amour avec Jesse, mais aussi pour représenter un repère féminin pour les fillettes. D.J., ado, a surtout besoin d’une personne de référence.

Jesse et Rebecca sortent ensemble à la Noël (ep. 2.09) alors que toute la famille est bloquée dans un terminus d’aéroport. La première “vraie” fois se déroule à une vente aux enchères. Becky, jalouse, le loue pour 1.750 dollars pour une soirée (ep. 2.11).

Leur histoire ne sera pas de tout repos vu les différences qui les séparent. Quand Jesse prévoit de lui dire pour la première fois qu’il l’aime, il finit par rompre. L’épisode se termine par une demande en mariage (ep. 2.21)! Ils projettent de se marier en une heure, mais Becky se rend compte qu’il existe toujours des divergences entre eux et s’enfuit (ep. 2.22).

Ils rompent une seconde fois parce que Jesse ne veut plus monter à cheval (ep. 3.03). En fait, Jesse souffre d’un sentiment d’infériorité (ep. 3.13) qu’ils résoudront ensemble puisqu’ils se fiancent durant l’épisode 4.01 et se marient à la fin de la saison ( ep. 4.18 et ep. 4.19). Ils emménageront dans le grenier des Tanner (ep. 4.21) afin de rester proches des filles. La famille s’agrandit durant la cinquième saison: Becky est enceinte (ep. 5.01) et accouche de jumeaux (ep. 5.11). Comme Michelle, les jumeaux grandissent et entrent à l’école (ep. 8.02).

Steve Hall: Il est le petit ami de D.J. dans les saisons 6 et 7 (1992-1994). Il est caractérisé par son régime alimentaire (il mange n’importe quoi, n’importe quand et n’importe où) et par son sport favori (la lutte). Pour la saison 8, D.J. est de nouveau célibataire. Nelson, un milliardaire, puis Viper se succèdent à son bras.

Comet: le chien, fait son entrée dans le clan Tanner dans l’épisode 3.07. En fait, c’est surtout sa maman Minnie qui s’introduit dans la maison pour faire ses petits sur le lit de Jesse. Le propriétaire veut la récupérer, mais offre un chiot aux fillettes.

Il arrive que les reste de la famille fasse le voyage jusqu’à San Francisco. Les mamans des trois hommes débarquent dans la première saison pour voir comment ils se débrouillent avec les filles, le ménage et tout le reste (ep. 1.04). Claire Tanner, la mère de Danny, reviendra dans l’épisode 3.05 pour s’installer définitivement à San Francisco. Les parents de Jesse, Nick et Irène, sont souvent là. Ils viennent même régler leur dispute auprès de leur fils (ep. 2.12). Et son grand-père fait deux fois le voyage depuis la Grèce (ep. 4.01 et 7.17). La famille de Joey semble être la moins envahissante. A noter, le cousin Steve, le préféré de D.J. qui n’est autre que Kirk Cameron (Quoi De Neuf Docteur?), le frère de Candace Cameron qui interprète D.J.

Acteurs principaux

Bob Saget est apparu dans plusieurs séries: Code Quantum, The Larry Sanders Show, Ellen et Une Fille A Scandales. Il est donc acteur, mais il est aussi passé de l’autre côté de l’écran en tant que réalisateur (de courts métrages en 1977, 1981, 1997 et de téléfilms) ; scénariste et producteur (toujours de téléfilms). Pendant 7 ans, il a présenté le Vidéo Gag américain (America’s Funniest Home Video). Il est la voix du Ted Mosby de 2030 dans “How I Met Your Mother”.

John Stamos (John Phillip Stamotopoulos) est d’origine grecque, comme Jesse. Il était Blackie Parrish dans Hôpital Central (de 1982 à 1984). Il a aussi joué dans Dreams et Père Et Impair (You Again). Il est apparu dans Les Contes De La Crypte (“Jusqu’à ce que la mort nous sépare”). Il a son nom au générique de plusieurs films et téléfilms. Une facette que l’on connaît moins de lui: la production. Il a produit un film sur les Beach Boys (The Beach Boys: An American Family) en 2000 pour ABC. C’est grâce à lui que le groupe participe à deux épisodes de la série (ils sont amis). Il est aussi musicien (batterie et guitare). Il composera de plus en plus de musiques additionnelles pour la série.

Dave Coulier est plus connu pour son rôle dans La Fête A La Maison que pour la chanson qu’il a écrite à Alanis Morissette (You Oughta Know). Il était membre de la Ducksbreath Mystery Theater, une troupe comique célèbre aux USA. D’où, peut-être, le côté comique de Joey (malheureusement, les blagues sont mal traduites). Il a d’abord été doubleur notamment sur Scooby-doo, Les Muppet Babies et l’adaptation de Ghostbusters en dessin animé. C’est pour cela que Joey sait imiter des voix de dessins animés (mais le doublage est mauvais). Après, il sera engagé sur La Fête A La Maison. Il a aussi présenté deux émissions: America’s Funniest People et The New America’s Funniest People. Depuis, il est réapparu dans une sitcom: George Et Leo. Pour un épisode de La Fête A La Maison, il a joué l’oncle Jasper (ep. “I’m not D.J.”).

Candace Helaine Cameron est D.J. Ses parents ont présenté leurs 4 enfants à un agent. Seul l’aîné et la cadette ont percé. Kirk Thomas Cameron est célèbre pour le rôle de Mike Seaver dans Quoi De Neuf Docteur? (Grawing Pains). La petite dernière, c’est Candace. Kirk fera une apparition dans La Fête A La Maison. A l’inverse Candace et ses deux soeurs joueront un rôle dans Quoi De Neuf Docteur?. Candace a commencé par des films publicitaires puis a enchaîné avec Saint Elsewhere (à 6 ans) et La Fête A La Maison (à 11 ans). Elle a 19 ans quand la série s’arrête. Depuis, elle a surtout pensé à sa vie privée et tourné des téléfilms.

Jodie Leanne Sweetin a eu un parcours similaire à celui de Candace: la pub. Avant La Fête A La Maison (qu’elle tourne dès ses 5 ans), elle avait prêté sa voix à Sally Brown dans Why Charlie Brown, Why ? et elle avait participé à Valerie et The Hogan Family. Pendant la première saison de La Fête A La Maison, elle est apparue dans le Muppet Show. Depuis elle a été guest sur Brotherly Love et sur La Vie A Cinq. Elle a aussi pointé son nez dans des émissions de télévision: All Star Magic et America’s Funniest People.

Ashley et Mary-Kate Olsen ont un an lorsqu’elles décrochent le rôle de Michelle (elle en auront 9 à la fin). A 11 ans, leur fortune était estimée à près de 15 millions d’euros. Les vedettes de la série, ce sont elles! Rapidement, un fan club se forme. Depuis elle ont présenté un show, You’re Invited To Mary Kate & Ashley, où elles expliquaient comment être un jeune ado “in”. Elles sont apparues en guest dans Sister, Sister et 7 A La Maison (7th Heaven) avant de devenir les héroïnes des Jumelles S’en Chargent.

Lori Loughlin est née un 28 juillet. C’est grâce à Judy Garland dans Le Magicien D’Oz qu’elle a voulu devenir actrice à 5 ans. Elle a d’abord été mannequin pour les cosmétiques Avon, puis elle a fait de la publicité. Juste avant La Fête A La Maison, elle avait refusé le rôle de Brooke Shields dans Le Lagon Bleu parce qu’elle ne voulait pas jouer nue. Depuis La Fête A La Maison, elle a tourné surtout des téléfilms. Elle est apparue en guest dans Equalizer (“Prelude”, “First Light”), Suddenly Susan (1er épisode de 1997) et Seinfeld (9 octobre 1997). On la revue également dans un rôle régulier dans la suite de Beverly Hills 90210. Elle a eu une liaison avec John Stamos.

Conclusion

La Fête A La Maison est une sitcom avec rire pré-enregistrés et morale guimauve à la fin de chaque épisode qui nous dit que tout ira toujours bien. On évite les sujets chauds.

Et le secret, c’est l’union qui fait la force. Les familles sont salutaires. Il n’en existe pas de perverse, de piégeante, d’oppressante. Nous sommes dans les années ’80. L’Amérique est dirigée par Ronald Reagan, elle est toute puissante. Elle salue donc les valeurs “bien américaines” de la patrie, de la famille, du protestantisme. A l’heure actuelle, même les américains n’oseraient plus faire les séries qu’ils ont créées dans les années ’80!

Mais c’est une sitcom de qualité, qui doit beaucoup aux trois frimousses qu’elle met en scène. D’ailleurs, n’est-ce pas ça aussi la qualité d’une série: nous accrocher?

La Fête A La Maison a aussi pu gérer un humour souvent “correct”, parfois décalé (le personnage de Steph qui déclame des vérités adultes). D’aucuns crient à la facilité? La série la revendique probablement. Et puis elle inaugure (avec Madame Est Servie, et d’autres) l’ère des familles éclatées, recomposées qui respectent -encore plus que les autres peut-être- les valeurs traditionnelles.

La Fête A La Maison avance sur ce point, mais reste classique (frileuse?) pour le reste. Aujourd’hui, l’ère des Waltons et Cuningham est révolue. Impossible de retourner à ce politiquement correct. Aaron Spelling et Disney, même en situant leurs familles sous l’aile d’un pasteur, ne peuvent éviter les thèmes qui fâchent comme la drogue (et dire que le grand fume, bonté divine!). Et encore, leur univers est vraiment trop mièvre, malgré ça! Le bonheur guimauve est mort avec le siècle, mais quel attendrissement d’y retourner voir de temps en temps.

À propos de Sarah Sepulchre

Sarah Sepulchre est professeure à l’Université de Louvain (UCL, Belgique). Ses recherches portent sur les médias, les fictions, les cultures populaires, les gender studies et particulièrement sur les représentations, les liens entre réalité et fiction. Sa thèse de doctorat était centrée sur les personnages de séries télévisées.
x

Regardez aussi

Magnum: 1.01 Don’t Eat the Snow in Hawaii

L'épisode pilote de Magnum P.I. ne se distingue pas vraiment beaucoup des autres... Sauf que la série s’ouvre sur le pari que Thomas Magnum va gagner et qui va lui permettre de squatter allègrement le domaine de Robin Masters et d’utiliser... la célèbre Ferrari rouge.

The Pacific

The Pacific, c'est tout un pan peu connu par les européens de la seconde guerre mondiale, de la bataille de Guadalcanal à une permission à Melbourne en passant par les traumatismes des combats, pour terminer par la bataille de Peoleliu, la victoire finale et le retour au pays...